L'allaitement

Une séance spéciale de 2 heures au 8ème mois de grossesse me permettra de vous expliquer la physiologie de l’allaitement et de vous donner une certaine autonomie après la naissance.


Nous évoquerons 

La tétée d’accueil 

Les positions pour allaiter et Le peau à peau .

La montée de lait

Comment savoir si mon bébé a bien tété 

Comment interpréter les pleurs

Allaitement mixte et au lait maternisé.

Utilisation du tire lait.

Préparer le sevrage


Photo sculpture mère allaitant des jumeaux

La tétée d'accueil

Que vous souhaitiez allaiter votre enfant avec votre lait ou un lait artificiel, sachez que la tétée d’accueil est la bienvenue.

Il s’agit de la première mise au sein réalisée après votre accouchement et qui permettra à votre enfant de profiter des bienfaits de votre colostrum. C’est le premier lait.

Il est riche en anticorps maternels, en lactose, en vitamines B12 et en minéraux, il est ainsi très adapté aux besoins de votre enfant.

Dans les deux heures qui suivent sa naissance, votre enfant, en peau à peau contre vous, va ramper spontanément vers votre sein et prendre le mamelon, c’est le réflexe de succion et de fouissement. Puis votre sage-femme ou votre auxiliaire de puériculture vérifiera la bonne position de votre enfant pour téter.

 

 

 

L'allaitement maternel

N'hésitez pas à solliciter les professionnels de santé afin qu'ils vous encadrent lors de vos premières mises au sein. Il est important que vous essayiez les différentes positions en leur présence.

 

Les règles d'un allaitement maternel qui fonctionnent sont :

  • une maman qui est bien installée et relâchée
  • un enfant qui est éveillé, calme et bien positionné

Il est important que vous mettiez régulièrement votre enfant au sein dès la naissance car plus il stimule votre aréole, plus votre sécrétion de lait sera satisfaisante.

Si votre enfant ne nécessite pas une mise au sein au minimum toutes les trois ou quatre heures, il est tout de même nécessaire qu'il tête 8 à 12 fois par 24h en période d'éveil, c'est à dire à sa demande.

L'utilisation du tire-lait

Il existe les tire-laits manuels et électriques, à simple et double pompage. N'hésitez pas à me contacter pour une description des différents modèles.

 

Une fois que vous avez tiré votre lait, vous pouvez le conserver :

  • 4 heures dans une pièce à température ambiante, si vous n'avez pas commencé à le donner à votre enfant
  • 48 heures au réfrigérateur (pas dans la porte pour des questions d'hygiène)
  • 4 mois au congélateur à -20°C
  • 24 heures au réfrigérateur si vous l'avez congelé

Le sevrage

Que vous le choisissiez ou que vous y soyez contrainte, vous devez aménager les tétées en vu d’un sevrage. Vous pouvez me contacter afin que je vous accompagne dans cette nouvelle organisation.

 

Il est important de diminuer progressivement le nombre de tétées et de garder la tétée du matin et du soir. Il n’est pas nécessaire d’anticiper cette étape et rassurez-vous, le refus du biberon est normal.

Il est important d’expliquer cette nouvelle alimentation à votre enfant et une personne autre que vous peut lui proposer le biberon avant qu’il n’ait faim. Idéalement, il faut que vous soyez soutenue par votre mari, votre famille ou vos collègues de travail.

 

En cas d’hospitalisation de votre enfant ou de vous-même, sachez que la poursuite de l’allaitement maternel est possible grâce à l’utilisation d'un tire-lait.

 

Dans tous les cas, informez-vous sur le droit au travail dans votre entreprise. Vous pouvez bénéficier d’une pause allaitement d’une heure par jour et dans les entreprises de plus de 100 femmes, il doit y avoir un local à votre disposition pour que vous puissiez tirer votre lait.